logo-impression
  • Posté le 9 juillet 2019 / 105 visites

Un comité technique ministériel surréaliste

A lire l’ordre du jour du comité technique ministériel du lundi 8 juillet 2019, on pourrait croire que tout va bien et qu’il ne se passe rien dans les administrations de Bercy...pourtant, les projets funestes ne manquent pas, que ce soit à la DGDDI, à la DGFIP, à la DGCCRF, etc

La CGT a décidé de rester siéger alors que la tentation était grande de claquer la porte devant cet ordre du jour indigent. Mais selon nous, soit tout le monde part, soit on reste ! Alors nous sommes restés, pour tenter d’apporter notamment la contradiction dans une instance vide de sens si la question des projets transversaux ne peut être examinée dans les instances ministérielles.



Pdf à télécharger

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.