logo-impression
  • Posté le 20 octobre 2021 / 49 visites

Comité technique de Normandie en crise !

La re-convocation du comité technique de la DI de Normandie a été boycottée.
Pourquoi ?
- non respect du règlement intérieur
- déni et mépris des personnels restructurés de la DI

C’est intolérable !!

Ce mercredi 20 octobre se tient le Comité Technique reconvoqué après le boycott par nos quatre organisations syndicales de la première convocation du 13 octobre.

Or, la situation n’a depuis pas évoluée, voire s’est dégradée !

En effet, si le sujet le plus important porte sur les transferts des missions
fiscales et l’accompagnement des restructurés, l’ajournement du second CT
national après le boycott du premier par l’ensemble des organisations syndicales
implique la même attitude à notre niveau local, compte-tenu du mépris affiché
par notre Ministre vis-à-vis de la douane
.

De plus, la situation dégénère, car suite à une demande de la seule organisation
syndicale présente à la première convocation de ce CT local, de nouveaux
documents traitant de problèmes locaux nous ont été soumis contre tout respect
du règlement, renforçant notre décision de boycotter.
Cette attitude illustre, en effet, la désinvolture du Président du comité technique face à vos représentants.

Nous pouvons néanmoins déjà avancer que d’après le DI la restructuration
au sein de l’inter-région est un modèle du genre...

C’est éluder les questions sans réponses des collègues notamment de
Cherbourg qui pour la plupart ne savent toujours pas où aller, comment y aller ...
et avec quelle rémunération !!

Il nous semble par conséquent inopportun de participer à cette pantomime.

Même si, parfois, ces échanges permettent de résoudre quelques soucis
locaux, il nous semble évident qu’il convient de faire front ensemble devant
ce démantèlement de notre administration et du manque de considération
envers nos collègues restructurés, voire déstructurés !!

C’est collectivement que nous allons gagner sur nos revendications !

Documents joints à l'article :

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.