logo-impression
  • Posté le 10 juillet 2018 / 153 visites

Commémo du 10 juillet annulée à Chambéry : le DG se dégonfle !

Une commémoration d’hommage aux douaniers morts lors des 2 guerres mondiales et de remise de médailles d’honneur des douanes était prévue le 10 juillet à Chambéry à 16 heures.

A cette occasion le directeur général devait s’entretenir avec l’ensemble des organisations syndicales, et séparément en bilatérale avec la CGT.

Ces conditions avaient été négociées au préalable avec la direction générale.

Le déplacement matinal à Modane a été maintenu, mais le directeur général doit regagner Paris directement, prétextant les risques de troubles à la cérémonie par la CGT.

L’ensemble du ban et de l’arrière-ban des édiles locaux et des responsables d’administrations conviés à la cérémonie a été averti de son annulation par un mail laconique la veille.

Belle image donnée de l’administration des douanes et beau mépris tant à l’égard des douaniers qui devaient être décorés de la médaille d’honneur, que des morts qui n’avaient rien demandé et qu’on prétendait honorer.

Cette attitude de fuite d’un directeur général devant une organisation syndicale est indigne de sa fonction.

Et c’est une véritable insulte à l’histoire de notre syndicat et à la mémoire de ses militants, tombés dans la lutte contre le fascisme, que de penser que la CGT pourrait perturber une cérémonie en hommage de nos anciens.

Quelles belles manières l’année du centenaire de notre Œuvre des Orphelins !

Ci-joint le FOEHN spécial prévu pour cette occasion , il ne perd en rien de son actualité.

Le Foehn spécial "commémo" du 10 juillet 2018

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.